Grand retour (Le)

Le réveil autochtone

Saul, John


  • Éditeur : Boréal
  • Date de parution : 2015-10-05
  • ISBN : 9782764624067
  • Nombre de pages : 338
  • Prix : 29,95 $ *

  • Disponible : Le livre est à la librairie. Contactez-nous pour le réserver.

Feuilleter ce livre


Résumé

Il y a toujours une bonne part d’inconfort dans les « moments historiques », nous prévient John Saul en nous exhortant à embrasser et à soutenir la résurgence des peuples autochtones sur la scène politique. Il s’agit, à ses yeux, de la question la plus cruciale de notre époque, la pièce majeure qui manque encore dans la construction du Canada.

Les événements qui se sont succédé depuis la crise d’Oka jusqu’au mouvement Idle No More ne constituaient pas de simples nuages passagers venant assombrir les relations entre les Autochtones et les autres Canadiens. Et ce qui se passe aujourd’hui dans nos communautés ne se résume pas à une question de culpabilité, de pardon, de bons ou de mauvais sentiments. Il s’agit avant tout d’une question de droits, de citoyenneté. L’heure est venue de reconstruire des liens qui étaient à l’origine même du Canada et qui seront tout aussi essentiels à la survie du pays. En replaçant les Premières Nations au centre de notre histoire, nous arriverons à imaginer de nouvelles façons de nous percevoir et articulerons de nouveaux récits, plus convaincants, pour raconter notre aventure collective.

Fruit d’une vaste recherche, « Le Grand Retour » présente un étonnant portrait de la réalité autochtone, bien loin du pessimisme et du misérabilisme habituellement véhiculés par les médias et le discours politique. John Saul illustre sa réflexion en nous proposant un florilège de lettres et de textes qui nous font entendre la parole autochtone, à travers les siècles, dans toute sa richesse.

Quatrième de couverture

Il y a toujours une bonne part d’inconfort dans les « moments historiques », nous prévient John Saul en nous exhortant à embrasser et à soutenir la résurgence des peuples autochtones sur la scène politique. Il s’agit, à ses yeux, de la question la plus cruciale de notre époque, la pièce majeure qui manque encore dans la construction du Canada.

Les événements qui se sont succédé depuis la crise d’Oka jusqu’au mouvement Idle No More ne constituaient pas de simples nuages passagers venant assombrir les relations entre les Autochtones et les autres Canadiens. Et ce qui se passe aujourd’hui dans nos communautés ne se résume pas à une question de culpabilité, de pardon, de bons ou de mauvais sentiments. Il s’agit avant tout d’une question de droits, de citoyenneté. L’heure est venue de reconstruire des liens qui étaient à l’origine même du Canada et qui seront tout aussi essentiels à la survie du pays. En replaçant les Premières Nations au centre de notre histoire, nous arriverons à imaginer de nouvelles façons de nous percevoir et articulerons de nouveaux récits, plus convaincants, pour raconter notre aventure collective.

Fruit d’une vaste recherche, « Le Grand Retour » présente un étonnant portrait de la réalité autochtone, bien loin du pessimisme et du misérabilisme habituellement véhiculés par les médias et le discours politique. John Saul illustre sa réflexion en nous proposant un florilège de lettres et de textes qui nous font entendre la parole autochtone, à travers les siècles, dans toute sa richesse.


* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Partager

Pas d'évènements pour le moment.

Voir les évènements précédents