couverture
  • Non-disponible

Amour, mariage, sexualité

Une histoire intime du nazisme (1930-1950)

Mailänder, Elissa

  • Éditeur : Seuil
  • Collection : Univers historique
  • 498 pages
  • ISBN 9782021459241
  • Paru le 5 janvier 2022
  • 48,95 $ *

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Une analyse croisée de l'intimité et du rapport à la sexualité des individus incarnant le nazisme dans leur vie quotidienne, que ce soit en Allemagne ou en Autriche entre 1930 et 1950. L'auteure pointe ainsi les dynamiques qui ont forgé une société politisée, ségrégationniste et violente.

Biographie de l'auteur.e

Historienne du nazisme, Elissa Mailänder est professeure à Sciences Po Paris et directrice adjointe du Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne (CIERA). Ses recherches portent sur la vie quotidienne (Alltagsgeschichte), l'histoire du genre et des sexualités, l'histoire de la violence, l'histoire des masculinités et l'histoire anthropologique de la photographie.

Quatrième de couverture

Comment rendre compte de l'adhésion au nazisme des dizaines de millions de femmes et d'hommes « ordinaires », allemand es et autrichien.nes, qui lui ont apporté leur soutien des années durant ? La quête d'épanouissement personnel encouragée par le régime, qu'il s'agisse d'aventures érotiques, des liens affectifs de l'entre-soi forgés dans les organisations nazies ou de la vie conjugale, a contribué à la cohésion interne de la société nazie. C'est l'une des hypothèses fortes de ce livre d'une grande originalité.

Car la sexualité, l'intime et la politisation des désirs ont été au coeur de l'entreprise nazie. C'est ce que montre Elissa Mailänder, en s'appuyant sur l'analyse d'une masse d'archives (notamment privées) relatives à la sexualité, aux amitiés, à la vie amoureuse et conjugale des individus de la société majoritaire nazie - « aryens » et hétérosexuels.

Ainsi se dévoile au ras du sol, à l'échelle locale et privée, la construction d'une communauté raciste, hautement politisée, ségrégationniste et violente.