couverture
  • Disponible

Nietzsche et la vie

Une nouvelle histoire de la philosophie

Stiegler, Barbara

  • Éditeur : Gallimard
  • Collection : Folio Essais
  • 441 pages
  • ISBN 9782072884917
  • Paru le 22 novembre 2021
  • 16,50 $ *
  • Philosophie

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

La philosophie de Nietzsche inaugure une philosophie centrée sur le corps et la vie. Pour raconter les grandes étapes de son histoire, l'auteure convoque Descartes, Schopenhauer, Hegel, Marx ainsi que des figures contemporaines comme Bergson et Foucault, proches ou héritières de cette philosophie nouvelle. Elle fait le lien entre philosophie et sciences telles que la biologie ou la physiologie.

Quatrième de couverture

Nietzsche et la vie

Une nouvelle histoire de la philosophie

Avec Nietzsche s'inaugure une philosophie nouvelle, centrée dorénavant sur le corps et la vie, qui appelle une nouvelle histoire de la philosophie. En parcourant les grandes étapes de cette histoire, Barbara Stiegler introduit le lecteur aux philosophies de Descartes, Kant, Schopenhauer, Hegel et Marx, ainsi qu'à quelques grandes figures de la philosophie contemporaine, proches ou héritières de cette nouvelle philosophie de la vie : William James, John Dewey, Bergson, Canguilhem et Foucault, sans oublier le contrepoint critique de la phénoménologie, de Husserl à Heidegger. Parce que le fil conducteur de cette nouvelle histoire suit la réalité concrète du corps et de la vie, son livre est aussi une introduction à l'histoire de la biologie, de la physiologie à la théorie de l'évolution, et jusqu'aux débats les plus brûlants de la biologie et des sciences médicales contemporaines.

À la lumière de ce parcours, la philosophie de Nietzsche ne peut plus apparaître comme une météorite solitaire et fulgurante. Elle se situe bien plutôt au beau milieu d'un tournant : celui à partir duquel, sur fond de fin de la métaphysique et de crise des savoirs, le gouvernement de la vie et des vivants doit devenir l'affaire de tous, nous obligeant à repenser de fond en comble les notions de « réalité » et de « vérité » en même temps que la valeur des énoncés produits par la science.