couverture
  • Disponible

Trésors de l'archéologie

Petites et grandes découvertes pour éclairer le présent

Demoule, Jean-Paul

  • Éditeur : Flammarion
  • Collection : Champs Histoire
  • 258 pages
  • ISBN 9782080243539
  • Paru le 23 novembre 2021
  • 15,50 $ *
  • Histoire

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Une introduction à l'archéologie qui aborde les trésors souvent exposés comme les petites découvertes, souvent tout aussi significatives. Le fondateur de l'Inrap présente les enjeux de la discipline ainsi que l'intérêt des fouilles préventives pour repenser le sens de termes tels que civilisation, peuple ou encore migration et ainsi éclairer l'avenir.

Biographie de l'auteur.e

Professeur émérite de protohistoire européenne à l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Jean-Paul Demoule est le fondateur de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Auteur de chroniques rédigées pour la revue Archéologia, il a également codirigé l'ouvrage Une histoire des civilisations (2018) et a publié Aux origines, l'archéologie (2020).

Quatrième de couverture

Trésors de l'archéologie

Du monumental vase de Vix jusqu'au disque de Nebra, la plus ancienne carte du ciel connue, en passant par les premiers temples de l'humanité en Turquie ou les tunnels regorgeant d'offrandes de Teotihuacán, jamais autant de trésors n'ont été découverts que ces dernières décennies. C'est cette richesse fascinante que Jean-Paul Demoule entend explorer avec nous dans cet ouvrage.

Mais au-delà de l'or des Scythes ou des pharaons, des « trésors » non moins estimables sont là, sous nos pieds, insignifiants en apparence - comme ce brin de cannabis trouvé dans une tombe chinoise - sinon invisibles - telle la séquence ADN qui a caractérisé l'homme de Denisova.

Fervent défenseur de l'archéologie préventive, l'auteur montre qu'il importe de sauver ces merveilles, mais aussi de les penser pour que des mots comme « civilisation », « peuple », « culture » ou « migration » ne soient pas détournés. Fouiller, c'est plus que jamais éclairer notre avenir.