couverture
  • Non-disponible

Vertige de la force

Barilier, Étienne

  • Éditeur : Buchet Chastel
  • Collection : Essais et documents
  • ISBN 9782283029404
  • Paru le 15 février 2016
  • 24,95 $ *
  • Essais

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Les attentats de janvier 2015 à Paris, commis au nom de Dieu, témoignent du triomphe de la religion par la force, à laquelle la civilisation européenne oppose depuis des siècles une pensée humaniste. Face aux thèses qui annoncent son déclin au profit d'une société consumériste vide de toute conviction, E. Barilier montre sa survivance dans les créations artistiques et intellectuelles.

Quatrième de couverture

« Les crimes du 13 novembre 2015 ne rencontrent pas la même affreuse compréhension que ceux du   janvier. Il reste que la rhétorique des assassins continuera de faire des ravages tant que l'idée de Dieu, et celle de sacré, ne seront pas entièrement dissociées de la violence. Ou pour mieux dire, tant qu'elles ne signifieront pas le contraire absolu de la violence. ». Le sacré est plus ancien que la religion, plus ancien que les dieux. Le sacré est pure fascination devant une force qui n'entend ni raison ni humanité. Une force où Simone Weil voyait la part d'inhumain de chaque homme. Une force qui met à genoux, devant un dieu dont on se fait l'esclave, et pour l'honneur duquel on réduit ses frères en esclavage.. Cet essai tend à montrer que notre société, ou pour mieux dire notre culture, notre pensée, nos oeuvres ont quelque chose à offrir en réponse à cette force et à cet idéal meurtrier : une idée de l'humanité qui prend forme dans toutes les créations de notre esprit comme dans toutes nos oeuvres d'art et qui a coûté des trésors de courage intellectuel et de courage tout court..