couverture
  • Disponible

Dr. Mabuse et ses doubles ou L'art d'abuser autrui

Essai

Dufour, Dany-Robert

  • Éditeur : Actes Sud
  • Collection : Questions de société
  • 330 pages
  • ISBN 9782330157876
  • Paru le 19 novembre 2021
  • 41,95 $ *
  • Sciences sociales

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Prenant pour fil conducteur les quatre films de Fritz Lang qui ont pour protagoniste le personnage de Mabuse, le philosophe explore les techniques de manipulation des masses depuis l'Antiquité jusqu'aux démocraties modernes. Il montre les ressorts de l'intelligence retorse de cet expert en déguisements, qu'il compare avec ceux qui, dans l'histoire, ont abusé les peuples au nom du bien.

Biographie de l'auteur.e

Dany-Robert Dufour
Philosophe, professeur honoraire des universités, Dany-Robert Dufour travaille sur les fondements de la culture et ses transformations. Il est l'auteur d'une vingtaine de livres, parmi lesquels Baise ton prochain. Une histoire souterraine du capitalisme (2019), La Cité perverse (2009) et Le Divin Marché (2007).

Quatrième de couverture

Le Dr. Mabuse et ses doubles

Tromper, berner, mystifier, duper, leurrer, truquer, tricher... La part maudite des rapports humains a encore beaucoup d'avenir. On pense à Trump, Poutine, Bolsonaro... Mais on est loin du compte.

Soucieux de décortiquer les mécanismes de l'emprise, Dany-Robert Dufour reprend le personnage emblématique de Fritz Lang, Mabuse, héros de quatre films magnifiques et terrifiants, et lui laisse libre cours. Fritz Lang révélait les trucs et les tours de Mabuse. Dufour fait parler les Mabuse de l'Histoire qui n'ont cessé d'ourdir leurs machinations au fil de l'aventure humaine. Et il apparaît que Mabuse n'est pas un accident de l'Histoire, mais sa règle. Et qu'il ne renvoie pas tant à un personnage, fût-il fictif, qu'à une fonction sociale disséminée, toujours et partout présente. Dufour présume en somme qu'il existe un art d'abuser l'autre et de l'autre, infestant depuis toujours le coeur même du lien social. Autrement dit, c'est le rapport Maître/esclave que Dufour examine à nouveaux frais. Pour dévoiler les techniques de manipulation mises en jeu par les « Maîtres » afin que les « esclaves » soient comme empêchés d'agir, retenus par des mécanismes non-conscients s'appliquant sur leurs esprits : des psycho-pouvoirs. On verra que, de l'Antiquité à notre démocratie moderne, ces psycho-pouvoirs, fruits d'une intelligence éminemment politique, très retorse, voire perverse, n'ont cessé de se perfectionner.