couverture
  • Disponible

Alternative nation

La scène indépendante américaine : 1979-2001

Pottier, Jean-Marie

  • Éditeur : Mot et le reste
  • 313 pages
  • ISBN 9782361398446
  • Paru le 8 novembre 2021
  • 44,95 $ *
  • Arts

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Une vue d'ensemble du tournant musical des années 1980 et 1990 aux Etats-Unis, dans le prolongement de la révolution punk ainsi que du succès du hard rock et de la synth-pop, avec l'émergence d'une scène rock, qualifiée d'alternative, sous l'impulsion de labels indépendants. Ces différents courants et leur lot d'esthétiques nouvelles sont présentés : grunge, riot grrrl bands, lo-fi, entre autres.

Biographie de l'auteur.e

Né en 1982 à Rennes, Jean-Marie Pottier est journaliste indépendant et écrit régulièrement sur la politique et la culture américaine. Il a publié, aux éditions Le mot et le reste, Indie Pop 1979-1997 (2015), Ground Zero, une histoire musicale du 11 Septembre (2016) et Smile, la symphonie inachevée des Beach Boys (2018).

Quatrième de couverture

Au début des années quatre-vingt, tandis que la révolution conservatrice de Ronald Reagan fait son entrée à la Maison-Blanche, une nouvelle scène américaine, aussi fauchée qu'inspirée, émerge dans le sillage du punk. Sous l'impulsion de labels indépendants, de fanzines enflammés et de radios étudiantes défricheuses, le rock alternatif prospère, du country punk à la lo-fi, du grunge aux riot grrrls. Il ne manque qu'une étincelle pour que les losers se transforment en winners : elle s'appelle Nevermind, deuxième album de Nirvana, paru en 1991. Cette scène connaît alors une nouvelle jeunesse grâce à des artistes et des groupes comme Beck ou Pavement, mais se retrouve aussi menacée d'affadissement, avant que l'élection de George W. Bush puis les attentats du 11 Septembre ne balayent son restant d'insouciance. Alternative Nation revient sur ces deux décennies prolifiques du rock américain, de ses classiques à ses trésors cachés.