couverture
  • Disponible

Désert de la critique

Déconstruction et politique

Garcia, Renaud

  • Éditeur : l'Echappée
  • Collection : Poche
  • 264 pages
  • ISBN 9782373090932
  • Paru le 18 octobre 2021
  • 21,95 $ *
  • Philosophie

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

L'analyse de l'impact politique des théories de la déconstruction montre qu'elles auraient amené les gauches radicales à négliger les questions sociales et favorisé la montée de l'extrême droite. Ces idées engendreraient un climat de suspicion et d'intimidation dans la société, conduisant à une forme de tyrannie des identités.

Biographie de l'auteur.e

Renaud Garcia enseigne la philosophie au lycée et s'efforce d'appliquer le principe du refus de parvenir. Ses recherches portent sur l'anarchisme, la critique sociale et la décroissance.
Il a publié à L'échappée Le Sens des limites (2018) et La Collapsologie ou l'Écologie mutilée (2020).

Quatrième de couverture

Déconstruire... D'un concept plutôt ésotérique, les gauches « radicales » ont fait un programme systématique consistant à suspecter un rapport de domination sous chaque idée ou comportement.

Les théories de la déconstruction, aujourd'hui portées par la culture « woke », créent un climat de suspicion et d'intimidation inédit.

Elles prospèrent sur le désert humain de la tyrannie des identités. En dépit de leurs prétentions « émancipatrices » ou « critiques », elles restent aveugles au fait majeur de notre temps : le tournant totalitaire du capitalisme technologique.