couverture
  • Disponible

Philosophie de la maison

L'espace domestique et le bonheur

Coccia, Emanuele

  • Éditeur : Rivages
  • Collection : Bibliothèque Rivages
  • 204 pages
  • ISBN 9782743654429
  • Paru le 18 novembre 2021
  • 34,95 $ *
  • Philosophie

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Un essai philosophique sur les enjeux moraux qui poussent les êtres humains à bâtir des maisons et à y accumuler des objets disparates dans le but de vivre mieux.

Quatrième de couverture

Philosophie de la maison

Elles peuvent être grandes ou petites, luxueuses ou sobres. Elles peuvent avoir des murs et un toit ou être faites de tissu. Pourtant, ces artefacts qui nous accompagnent depuis des milliers d'années ont toujours le même objectif : le bonheur. Nous construisons des maisons pour vivre mieux : l'essence de chaque maison réside dans cet adverbe. Le fondement de chaque maison est moral, et non purement esthétique ou architectural. Une domestication réciproque entre les choses et les personnes : nous érigeons des murs, nous accumulons des choses, nous nous aimons et prenons soin de nos partenaires et de nos enfants.

Avec la maison, c'est l'idée même de moralité qui change. Car elle n'est pas seulement un espace fait de pierres et de briques, mais une série disparate d'objets et de personnes. Le bonheur n'est pas une affection ou une figure de la volonté, mais bien une forme matérielle, une structure de ce monde. L'éthique ne se réduit donc pas à une doctrine de bonnes intentions, elle est une théorie et une pratique de la transformation matérielle du monde.