couverture
  • Non-disponible

Anne quitte son île

Montgomery, Lucy Maud

  • Éditeur : Québec-Amérique
  • Collection : QA compact
  • 279 pages
  • ISBN 9782764404393
  • Paru le 29 juin 2005
  • 14,95 $ *
  • Littérature québécoise

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Voici le plus grand classique canadien-anglais de tous les temps, vendu à plus de 60 millions d’exemplaires, traduit en 40 langues et adapté plusieurs fois pour le cinéma et la télévision. L’histoire de cette petite orpheline de l’Île-du-Prince-Édouard a véritablement envoûté les jeunes et les moins jeunes!S’émerveiller face à la nature, jouir de la magie des mots, rire de ses propres défauts, découvrir des coins de pays pittoresques, voilà ce qui vous attend dans la série Anne…Anne Shirley a maintenant dix-huit ans. Après avoir enseigné à l’école d’Avonlea, elle réalise enfin son vieux rêve de poursuivre des études universitaires. Elle quitte l’Île-du-Prince-Édouard pour aller, pleine d’appréhension, étudier à l’Université de Redmond, en Nouvelle-Écosse, en compagnie de son amie Priscilla, de Charlie Sloane et, surtout, de Gilbert Blythe!Dans ce troisième épisode, de nouveaux personnages attachants entrent en scène, de nouvelles amitiés se nouent, d’anciennes se transforment, d’autres s’éclipsent à tout jamais. L’amour se présente à Anne, mais saura-t-elle le reconnaître ? Saura-t-elle faire la différence entre rêve et réalité ?

Biographie de l'auteur.e

Née à l'Île-du-Prince-Édouard en 1874, Lucy Maud Montgomery, comme plusieurs de ses héroïnes, s'est retrouvée orpheline très tôt. Élevée par ses grands-parents, elle a vécu une enfance difficile. Rêvant de devenir écrivaine, Lucy Maud a commencé à écrire à l'âge de neuf ans en tenant son journal intime dans la petite ville de Cavendish, qui ressemble à s'y méprendre au village d'Avonlea où se déroule l'histoire de sa célèbre Anne. Elle a tour à tour été institutrice et journaliste avant de devenir romancière et finalement l'une des auteures canadiennes les plus connues dans le monde.

Quatrième de couverture

Extrait :Gilbert mit tout à coup sa main sur la gracieuse main blanche reposant sur la rampe du pont. Ses yeux noisette devinrent plus sombres et il entrouvrit ses lèvres encore enfantines pour parler du rêve et de l’espoir qui emplissaient son âme. Anne retira sa main et se détourna vivement. Le charme du crépuscule était rompu pour elle.— Je dois retourner chez moi, s’écria-t-elle avec une insouciance quelque peu excessive.Marilla avait la migraine cet après-midi et je suis sûre que les jumeaux ont encore inventé d’invraisemblables sottises. Je n’aurais vraiment pas dû m’absenter si longtemps.Elle ne cessa de bavarder de choses et d’autres tout le long du chemin jusqu’à Green Gables. Le malheureux Gilbert eut à peine la chance de placer un mot. Anne se sentit plus que soulagée lorsqu’ils se séparèrent. Au fond de son cœur, depuis le bref moment de révélation dans le jardin du Pavillon de l’Écho, Gilbert revêtait pour elle une signification nouvelle et mystérieuse. Quelque chose d’étranger s’était introduit dans l’ancienne et parfaite camaraderie des jours d’école; quelque chose qui menaçait de tout gâcher.