Géocide

Moorhead, Andrea


  • Éditeur : Le Noroît
  • Date de parution : 2013-11-04
  • ISBN : 9782890188150
  • Nombre de pages : 112
  • Prix : 20,00 $ *

  • Non-disponible : Nous n'avons pas le livre à la librairie. Contactez-nous pour le commander. (Envoyer courriel)

Feuilleter ce livre


Résumé

"Géocide" parle des conflits, des matricides planétaires, des assauts répétés contre le corps infiniment fragile de la Terre. Dans ce recueil, Andrea Moorhead explore la complexité de notre relation avec la planète. Parfois, ces poèmes semblent le chant d'un corps universel qui pleure et parle, exprime ses joies et ses douleurs dans un contexte global mais intime ; parfois, ils sont des chroniques de l'actualité bouleversante que nous vivons tous.
La violence et l'ignorance côtoient la beauté délicate de ce qui nous entoure et nous nourrit. Nous détruisons ce qui nous précède et retrouvons ce que nous avons pensé oublier pour toujours. La mort traverse ce recueil, comme une onde solaire aveuglante et certaine. La planète vivra sa mort dans les millions de vies individuelles d'où vient sa grande voix chaleureuse et éternellement transitoire.

Biographie de l'auteur.e

Andréa Moorhead, de souches allemande et normande, est née près des chutes de Niagara en 1947. Elle est directrice de la revue internationale Osiris, la première revue littéraire aux États-Unis à publier la poésie en plusieurs langues sans traduction. Elle collabore à plusieurs revues littéraires américaines, européennes et québécoises. Elle a publié plusieurs recueils ainsi que des traductions de la poésie contemporaine, entre autres, "The Edges of Light" d’Hélène Dorion et "Stone Dream" de Madeleine Gagnon (Guernica Editions) et "Night Watch" d’Abderrahmane Djelfaoui (Red Dragonfly Press). Photographe amateure et naturaliste passionnée, ses photographies ont paru dans de nombreux livres aux Éditions Anterem en Italie.

AU NOROÎT, elle a publié "Géocide" (2013) et "De loin" (2010).
Elle a de plus signé le choix et la préface de l’anthologie de Jean Chapdelaine Gagnon, "La déchirure des mots" (collection « Ovale », 2007).

poésie états-unienne états-unis poésie américaine écologie vert

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Partager

Pas d'évènements pour le moment.

Voir les évènements précédents