couverture
  • Non-disponible

Nuit des mots et la nuit de la chair (La)

Ouellette-Michalska, Madeleine

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

«Parfois l'écrivain cède au besoin de plonger dans la nuit des mots et la nuit de la chair afin d'y trouver le commencement de tout amour, la source de toute extase, l'origine de tout abandon». C'est ainsi que, dans son livre Imaginaire sans frontières, la romancière, essayiste et poète Madeleine Ouellette-Michalska évoque la source de l'écriture, l'inspiration et la pulsion d'écrire. Connue pour son sens critique, son érudition, l'élégance de son style et sa défense du féminin dans la pensée et l'écriture, elle construit depuis près de cinquante ans une oeuvre lucide et singulière. Sa présence constante sur les scènes littéraires québécoise et internationale révèle un souffle et un engagement intellectuel exceptionnels, source d''inspiration pour les auteures de cet ouvrage collectif. Ce recueil rassemble des essais critiques s'intéressant au désir, au corps, à l'écriture comme décentrement et espoir. On y trouvera aussi «Scène revisitée», une nouvelle inédite, un entretien accordé à la poète Claudine Bertrand et une analyse de la correspondance entre l'auteure et les propriétaires de la maison Trestler (du roman La maison Trestler ou Le 8e jour d'Amérique). Contribution théorique en forme de femmage à une écrivaine québécoise majeure.

Biographie de l'auteur.e

Roseanna Dufault est professeure de français et d'études francophones à l'Ohio Northern University.

Quatrième de couverture

«Parfois l'écrivain cède au besoin de plonger dans la nuit des mots et la nuit de la chair afin d'y trouver le commencement de tout amour, la source de toute extase, l'origine de tout abandon». C'est ainsi que, dans son livre Imaginaire sans frontières, la romancière, essayiste et poète Madeleine Ouellette-Michalska évoque la source de l'écriture, l'inspiration et la pulsion d'écrire. Connue pour son sens critique, son érudition, l'élégance de son style et sa défense du féminin dans la pensée et l'écriture, elle construit depuis près de cinquante ans une oeuvre lucide et singulière. Sa présence constante sur les scènes littéraires québécoise et internationale révèle un souffle et un engagement intellectuel exceptionnels, source d''inspiration pour les auteures de cet ouvrage collectif. Ce recueil rassemble des essais critiques s'intéressant au désir, au corps, à l'écriture comme décentrement et espoir. On y trouvera aussi «Scène revisitée», une nouvelle inédite, un entretien accordé à la poète Claudine Bertrand et une analyse de la correspondance entre l'auteure et les propriétaires de la maison Trestler (du roman La maison Trestler ou Le 8e jour d'Amérique). Contribution théorique en forme de femmage à une écrivaine québécoise majeure. Des textes de Claudine Bertrand, Roseanna Dufault, Raija Koski, Julie LeBlanc, Guylaine Massoutre, Madeleine Ouellette-Michalska et Claudine Potvin.Roseanna Dufault est professeure de français et d'études francophones à l'Ohio Northern University.