couverture
  • Disponible

Lendemain n’est pas sans amour

Maillet, Andrée

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Considéré comme l’un des premiers contes fantastiques écrits par une femme au Québec, le texte liminaire « Les Doigts extravagants » révèle dès l’ouverture toute l’intelligence et la perspicacité de la plume de Maillet.

Biographie de l'auteur.e

Andrée Maillet (1921-1995) a occupé une place particulière dans les lettres québécoises. Fille d’un patron de presse (Le Petit Journal et Photo Journal), elle est l’auteure de neuf livres (romans et nouvelles) qui ont marqué leur temps, de quelques œuvres de poésie ainsi que d’ouvrages pour la jeunesse. Elle a aussi été une figure majeure à la tête de l’Amérique française de 1951 à 1963, revue de création créée par François Hertel en 1951. Ses ouvrages les plus connus sont Profil de l’orignal (1952), Les Montréalais (1962), Les remparts de Québec (1964) et Lettres au surhomme (1976).

Quatrième de couverture

Il se retourne et s'allonge sur le dos, les yeux ouverts comme un matin bleu d'où s'évaporent peu à peu les ténèbres et les affres. Je lui chante la litanie du premier homme, un poème qui s'exhale spontanément de mon cœur, qui me paraît très beau comme tout ce que j'invente en rêve et dont je ne me souviens plus jamais. Il me dit: «   Le lendemain n'est pas sans amour   ». « Ce que les lecteurs et lectrices d’aujourd’hui trouveront dans ce petit livre passionnant, au-delà de l’intérêt de chacun de ses textes, c’est un parcours d’écriture original qui va du surréalisme à l’intime, en passant par le réalisme, celui d’une autrice déjà en pleine possession de ses moyens et de son art. La réédition du recueil Le lendemain n’est pas sans amour est une invitation à redécouvrir la modernité de l’œuvre d’Andrée Maillet dans son ensemble. » - Pascale Ryan, Extrait de la préface