couverture
  • Non-disponible

Portes de Québec, vol. 3: Le prix du sang (Les)

Charland, Jean-Pierre

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Le roman s’ouvre sur le naufrage de l’Empress of Ireland, le 29 mai 1914, dont Alfred Picard est l’une des nombreuses victimes. Avec l’aide de ses enfants, Marie assumera l’avenir du commerce. Maintenant adolescente, Thalie désire devenir médecin, un rêve presque impossible pour une Canadienne française de l’époque. Mathieu, de son côté, poursuit ses études dans le but d’être avocat.L’autre famille Picard, celle de Thomas, continue de vivre avec les conséquences des événements survenus en 1908. Les funérailles d’Alfred fournissent l’occasion à Fernand Dupire de renouer avec Eugénie. Son jeune frère Édouard, enfin libéré des études classiques, a entrepris son apprentissage de futur commerçant au détail et courtise une jeune beauté du Faubourg Saint-Roch.Le calme relatif de ces existences se trouve bouleversé par le déclenchement de la Première Guerre mondiale, pendant l’été 1914. Durant des mois, la vie ne semble guère différente, excepté les emplois devenus plus nombreux. Mais l’enlisement du conflit rend bientôt probables des mesures de conscription. Les nationalistes de langue française s’opposent de façon véhémente à cette éventualité, alors que les Canadiens de langue anglaise exigent qu’ils partagent avec eux le «prix du sang». Mathieu et Édouard sont en âge de grossir les rangs de l’armée. Le premier verra de près la boucherie; le second tentera d’y échapper, préférant les plaisirs de la vie bourgeoise et de la chair aux horreurs de la guerre.À la fin du mois de mars 1918, alors que la tension est à son comble, les militaires tirent sur la foule. Le sang coule dans les rues de la Basse-Ville. Le prix du sang, les Canadiens ne le paieront pas qu’en Europe.

Biographie de l'auteur.e

Né en 1954, Jean-Pierre Charland a connu une prestigieuse carrière universitaire jusqu’à sa retraite, en 2014. Une dizaine d’années plus tôt, il s’était mis à publier, au rythme de deux ouvrages par an, des romans historiques ayant pour cadre le Canada français des 19e et 20e siècles. Son cycle des Portes de Québec (15 tomes de 2007 à 2019) demeure la fresque historique la plus imposante jamais publiée au Québec et a fait de l’auteur une référence dans le domaine. Écrivain prolifique et bien-aimé du public, il n’hésite pas à se renouveler en proposant une série policière d’époque avec le personnage d’Eugène Dolan ou en évoquant la vie d’une figure aussi controversée que celle d’Eva Braun. Auteur incontournable du genre, il continue à multiplier chez Hurtubise les séries à succès, parmi lesquelles Félicité, Sur les berges du Richelieu ou encore Odile et Xavier. Il lance cet automne une nouvelle grande série : La Pension Caron, une passionnante incursion dans le Québec des années 1930. À ce jour, ses romans se sont écoulés à près de 800 000 exemplaires au Québec et en France.