couverture
  • Disponible

Écologie politique (L')

Au-delà de l'environnementalisme

Roussopoulos, Dimitrios I.

  • Éditeur : ÉCOSOCIÉTÉ
  • 232 pages
  • ISBN 9782897193133
  • Paru le 11 septembre 2017
  • 20,00 $ *
  • Environnement

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

« Changer le système, pas le climat! » Ce slogan, scandé dans les rues de Paris lors de la COP21, exprime une réalité désormais implacable: les institutions politiques ne répondent pas adéquate­ment à la crise écologique. Dimitri Roussopoulos revient sur l'histoire des politiques environnementales qui ont mené à cet échec et rappelle la grande diversité des réponses citoyennes qu'il est possible d'apporter face à cette crise, de la lutte au logement dans le quartier montréalais Milton Parc dans les années 1970 au Kurdistan syrien d'aujourd'hui.

Pour ce militant de l’écologie sociale, l’exploitation de la nature est d'abord et avant tout le miroir de l’exploitation de l'humain par l'humain. Autrement dit, cette relation trouble avec le monde naturel n'est qu'un symptôme des conflits socioéconomiques, ethniques, culturels et de genre ayant cours dans nos sociétés. C'est pourquoi les militant.e.s écologistes d'aujourd'hui ne se dédient pas seulement à la protection de l’environnement, ils et elles œuvrent à bâtir de nouvelles communautés, de nouveaux modes de vie et de nouvelles façons de faire de la politique.

Dans cette nouvelle édition revue et augmentée d'un classique d'Écosociété, l’auteur explore comment il est possible de canaliser les aspirations des écologistes vers de telles alternatives politiques. C'est une boussole indispensable pour nous orienter dans la confusion des discours qui sévissent actuellement autour de l’écologisme et pour agir, dès maintenant, sur nos styles de vie, nos quartiers et nos cités.

Biographie de l'auteur.e

Dimitri Roussopoulos est auteur, éditeur, organisateur communautaire et conférencier. Depuis la fin des années 1950, il est un militant actif dans les initiatives pacifistes, les projets d’urbanisme écologique et le mouvement coopératif. Ses œuvres portent sur la politique internationale, la démocratie et le changement social.