À l'ombre de ta voix

Moorhead, Andrea


  • Éditeur : LE NOROÉT
  • Collection : Poésie
  • Date de parution : 2017-10-02
  • ISBN : 9782897661014
  • Nombre de pages : 100
  • Prix : 20,00 $ *

  • Non-disponible : Nous n'avons pas le livre à la librairie. Contactez-nous pour le commander. (Envoyer courriel)

Feuilleter ce livre


Résumé

Beyrouth, Fukushima, les plaines de l’Arctique, les hautes forêts de l’Amérique du Nord, les endroits sablonneux ou rocheux où on saigne, où il n’y a que la foi et le courage qui rendent la vie supportable : ce sont les cadres de «À l’ombre de ta voix». La voix est tout ; tout a une voix. Nous vivons toujours à l’ombre des voix, elles forment notre contexte humain. La voix du recueil change de page en page. C’est un recueil qui traverse le deuil, qui le tire de son angoisse pour rétablir la certitude de la naissance et de la mort, pour ouvrir le coeur à la lumière des bougies de veille lointaines. La voix de la planète ébranle le corps, celle des mourants en Syrie fait chanceler le coeur ; les voix des sans-équilibres brisent nos conceptions de la conscience. Mais c’est la présence féminine, comme motif unificateur, qui neutralise le désespoir et met la vie dans son propre contexte comme expression tellurique et espoir sidéral.

Biographie de l'auteur.e

Andrea Moorhead, de souche allemande et normande, est née près des chutes de Niagara en 1947. Elle est directrice de la revue internationale Osiris, la première revue littéraire aux États-Unis à publier la poésie en plusieurs langues sans traduction. Elle collabore à plusieurs revues littéraires américaines, européennes et québécoises. A publié «Niagara», «Le silence nous entoure», «La blancheur absolue», «Le vert est fragile» et «Présence de la terre», recueils de poèmes écrits directement en français, aux Écrits des Forges. En France, elle a publié «Terres de mémoire» aux Éditions de l’Atlantique et «Sans miroir» aux Encres Vives. A publié des traductions de la poésie contemporaine, entre autres, «The Edges of Light» (Hélène Dorion), «Stone Dream» (Madeleine Gagnon) et «Dark Menagerie» (Élise Turcotte) chez Guernica Editions. Photographe amateure et naturaliste passionnée, ses photographies ont paru dans de nombreux livres à Anterem Edizioni en Italie.
AU NOROÎT, elle a publié «À l'ombre de ta voix» (2017), «Géocide» (2013) et «De loin» (2010).
Elle a, de plus, signé le choix et la préface de l’anthologie de Jean Chapdelaine Gagnon, «La déchirure des mots» (collection « Ovale », 2007).

Photo de l'auteure: Robert Moorhead

poésie poète Québec québécois américain Terre Beyrouth Fukushima Arctique deuil

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Partager

Pas d'évènements pour le moment.

Voir les évènements précédents