couverture
  • Disponible

Enfer de la flibuste

Pirates français dans la mer du Sud

Olivié, Frantz

  • Éditeur : Anacharsis
  • Collection : Famagouste
  • 474 pages
  • ISBN 9791092011890
  • Paru le 8 novembre 2021
  • 44,95 $ *
  • Histoire

* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Résumé

Le récit d'un périple de pirates français à bord du vaisseau Saint-Nicolas, qui appareille de Saint-Domingue en 1686 et s'échoue à La Rochelle en 1694. Huit années de dérives, de famine, de meurtres, de terreurs et de pillages, du Mexique au Pérou, en passant par les îles Galapagos et Fernande, sont relatées à partir de textes d'époque.

Biographie de l'auteur.e

Raynald Laprise est spécialiste des archives de la flibuste.

Frantz Olivié est éditeur chez Anacharsis.

Quatrième de couverture

L'Enfer de la flibuste

Aussitôt nous mîmes notre pavillon blanc bas, et mîmes un pavillon rouge avec une tête de mort dedans et deux ossements en croix au-dessous de la tête, en blanc, au milieu du rouge.

Au début de l'été 1686, plus de quatre-vingts pirates français quittaient la mer des Caraïbes pour une aventure dont ils ignoraient encore tout de l'extraordinaire.

Ils se rendirent par le détroit de Magellan dans la mer du Sud, l'océan Pacifique, porter la désolation sur les rives espagnoles de l'Amérique, où ils devaient s'attarder huit longues années. Huit ans d'errances entre le Chili et le Mexique, ponctuées d'escales aux Galápagos et autres îles perdues ; huit ans de souffrances, de périls, de pillages, de meurtres.

Il a miraculeusement survécu à cette expédition d'extraordinaires manuscrits encore inédits qui nous ont conservé la chronique de leurs péripéties.

Cet ouvrage, fondé sur des textes d'époque, loin des poncifs habituels sur la piraterie, tente de raconter leur histoire.

En hommage à la figure mythique d'Anacharsis, barbare éclairé frotté de philosophie et mis à mort par les siens parce qu'il était soupçonné de vouloir pervertir leurs moeurs ; en hommage à tous ceux qui, au fil des siècles, voulant changer d'oeil pour observer leurs prochains, l'adoptèrent pour pseudonyme, les éditions Anacharsis se sont donné pour vocation de publier des ouvrages qui rendent compte des rencontres entre cultures.

Il peut s'agir de textes écrits au fil du temps, parfois injustement confinés dans des rôles de « documents », de récits de voyages, authentiques ou étranges, de témoignages, mais aussi d'essais dont le dénominateur commun est de mettre le lecteur en présence d'un questionnement sur l'altérité.

Se réclamant volontiers de la notion d'exotisme, nos publications invitent à la découverte d'un extérieur aussi bien situé dans le temps que dans l'espace, tout en laissant sa place au plaisir pur de la lecture.